Tu peux toujours dire non à un rapport sexuel

Actualités

By Stella Attiogbe

02/09/2021

Homme ou femme, marié ou en couple, tu peux toujours dire non à un rapport sexuel.

C’est un sujet assez délicat que nous abordons aujourd’hui. La sexualité dans un couple est très importante. Au-delà du plaisir, ce sont des moments d’échange, de partage où les partenaires mettent à nu leurs émotions et expriment leur amour de la façon la plus naturelle. C’est un moment fort, mais c’est aussi un moment de vulnérabilité. Les partenaires devraient donc apprendre à se faire confiance et à être totalement à l’aise au moment de passer à l’acte.

Pourquoi refuser des rapports sexuels ? Comment le faire comprendre à son partenaire et comment réagir ? Nous en discutons aujourd’hui.

Dire non, tout simplement

En couple, on peut toujours dire non à un rapport sexuel.

C’est aussi et surtout ça, une relation saine, pouvoir dire clairement les choses, telles qu’on les ressent sans aucune peur de représailles ou de se sentir mal, ou coupable. Il peut arriver à tout le monde, dans un couple, d’avoir une baisse de libido ou de ne pas avoir envie à un moment précis.

Dans ces cas, il ne faut pas avoir peur de s’exprimer et de faire comprendre à son partenaire ce qui se passe.

Dans le cadre du mariage, on parle de devoir conjugal. Mais, il faut aussi noter que toute relation sexuelle doit avoir lieu entre deux adultes consentants.

Il ne sert à rien de se forcer pour faire plaisir à l’autre. Ou encore d’accepter sous l’effet de la contrainte, ou parce qu’on est marié. C’est du viol.

Le refus de l’autre n’est pas forcément lié à vous

Homme ou femme, chacun ressent le refus de son partenaire d’une différente façon.

Lorsque l’un des partenaires refuse d’avoir des rapports, l’autre peut se sentir moins désiré. Il/elle se remet en question, se demande si il/elle a pris des kilos ou n’est plus aussi séduisant(e) qu’avant, par exemple.

Mais ce qu’on devrait retenir des deux côtés, c’est que nous ne sommes pas toujours la raison pour laquelle nos partenaires n’ont pas envie de passer à l’acte.

Comprendre que nous ne sommes pas forcément la cause, aide à accepter plus facilement et plus sereinement les potentiels refus. Ainsi, on peut trouver des pistes pour mieux communiquer.

Les raisons du refus

La plupart des hommes et des femmes ne perçoivent pas le sexe de la même façon. En tenant compte de leurs différences, et de leur rapport avec le sexe, les raisons des refus varient.

La fatigue et le stress sont des facteurs qui poussent aussi bien les hommes que les femmes à se replier sur eux-mêmes. Après une dure journée, on peut ne pas forcément avoir envie d’avoir des rapports. Quand, au même moment, le partenaire peut penser que c’est le moyen idéal pour se détendre. Il est vrai que certains évacuent ainsi leur trop plein de pression. Mais, il faut comprendre que nous sommes différents en tant qu’êtres humains.

En plus de ces raisons, on peut refuser d’avoir des rapports sexuels simplement parce qu’on n’en a pas envie !

Quoi qu’il en soit, il faut que les partenaires puissent en parler librement et respecter chacun, les envies ou refus de l’autre.

Conclusion

Tout part de la communication et de la confiance. Retenez que rien ne devrait vous obliger à avoir des rapports sexuels si vous n’en avez pas envie. Parlez en toute confiance à votre partenaire et soyez tous les deux à l’aise avec ce sujet.

 



comments

ou pour commenter