Poto ne tue pas oh !

Actualités

By Stella Attiogbe

12/04/2021

Poto ne tue pas ! Le titre de cette actualité peut paraître drôle, mais c’est un sujet très sérieux.

Dans la recherche de l’âme sœur, ou d’un partenaire, il arrive qu’on se prenne des râteaux. Qu’on nous éconduise poliment ou qu’on nous dise non de façon humiliante, il faut savoir ravaler sa fierté et ses sentiments et passer à autre chose.

Certaines personnes peuvent mal digérer un refus, et il peut s’en suivre des réactions violentes ou du harcèlement. Ce sont bien sûr des comportements à ne jamais adopter. Il est primordial de respecter le refus de quelqu’un d’autre.

Répète après moi poto ne tue pas. “Devant est mieux” !

Que faire face à un poto ou chagrin d’amour ?

On a tous, je dis bien tous déjà eu un goumin. Il arrive que les sentiments ne soient pas réciproques, c’est triste, mais c’est la vie. Tu as fait des efforts, tu as montré que tu voulais d’une relation avec cette personne, mais tout ça n’a pas été concluant. Tu peux être triste, mais tu ne devrais pas oublier que tu es une personne formidable, talentueuse et que tu as beaucoup à offrir. Ce que tu ne dois surtout pas faire, c’est de chercher à supplier ou à faire pitié.

Reprends confiance en toi. Tu ne devrais surtout pas en vouloir à cette personne ou développer des sentiments négatifs. Garde tes pensées et occupe-toi sainement.

Comment se remettre d’un poto ?

Accepter

Premièrement, il faut être honnête avec ce qu’on vit. Reconnaître qu’on a été rejeté est la première étape pour aller mieux. Cela fait mal, mais tu n’es pas le premier à qui ça arrive, et sûrement pas le dernier. Et c’est tout aussi normal de pleurer.

Comprendre et Positiver 

Ensuite, essaie de comprendre la réaction de l’autre, de comprendre son refus. C’est aussi le moment de te remettre en question et de réfléchir.

Prendre soin de soi et en parler 

Lorsque tu as accepté et que tu commences à aller mieux, n’hésite pas à en parler à tes meilleurs amis, ça va accélérer le processus de guérison. Sors, fais toi plaisir, prends soin de toi.

En gros, sois heureux, qui sait si quelqu’un d’autre ne va pas flasher sur toi ?

Se protéger des relations violentes

Le plus souvent, les filles sont victimes de violences ou de comportements insultants et dégradants lorsqu’elles refusent les avances d’un homme. Ces comportements sont inadmissibles et les hommes violents n’ont pas le droit de vous porter atteinte physiquement ou mentalement. Il ne faut pas hésiter à en parler autour de soi, à dénoncer ces violences pour se protéger et éviter que cela empire. Il faut expliquer la situation à sa famille, ses amis  ou aux dirigeants de l’entreprise ou de l’école.

Les garçons aussi peuvent être victimes de harcèlement ou subir une pression lorsqu’ils disent non. Là aussi, il faut en parler et ne pas vouloir régler la situation seul, sinon elle peut vite dégénérer.

Si malgré cela, le harcèlement continue, n’hésite pas à te rendre au commissariat ou à porter plainte.



comments

ou pour commenter