La Prophylaxie pré exposition (PrEP), est un moyen de prévention de l’infection à VIH. Elle consiste en la prise de médicaments antirétroviraux par une personne non infectée mais exposée à un haut risque de contracter le VIH par voie sexuelle. Cette nouvelle méthode de prévention contre le VIH est complémentaire aux autres existants déjà.

Pour rappel, la PrEP s’adresse :

C’est à cette dernière catégorie de personne que nous nous intéressons dans cet article. En effet, grâce aux avancées de la médecine, le VIH n’est plus une fatalité. Mieux ! Les personnes séropositives peuvent avoir une vie épanouie si elles suivent correctement leur traitement ARV et peuvent avoir une relation saine avec une personne séronégative. Cela à condition de respecter scrupuleusement les recommandations des spécialistes de la santé. Ainsi, il est désormais possible pour une personne séronégative de concevoir naturellement avec son/sa partenaire.

Comment cela est-il possible ?

Grâce à la PrEP, un couple sérodiscordant peut avoir des relations sexuelles non-protégées en vue de procréer. Attention ! La PrEP ne protège pas des autres IST. C’est pourquoi, la PrEP doit être accompagnée d’un suivi régulier en santé sexuelle (dépistage et prise en charge des IST).

Quels sont les avantages de la PrEP ?

Comment se prend la PrEP ?

Pour toute personne éligible, la PrEP s’administre entre 1-7 jours après la première consultation.

La PrEP se prend de 2 façons :

Dans tous les cas, une fois que partenaire séropositif est en suppression virale, c’est-à-dire que le virus du VIH devient indétectable, il n’est plus nécessaire de prendre la PrEP. Cette décision doit être prise après avis médical et à condition que la personne séropositive continue de suivre rigoureusement son traitement.

Vous pouvez parler à un spécialiste en ligne ou prendre rendez-vous dans une clinique pour des conseils en santé sexuelle et autres besoins de services. Plus d’infos sur www.ngouan.com.

 

Ce contenu a été rendu possible grâce au partenariat entre MTV Shuga Babi et PEPFAR, USAID et EpiC.