Shuga Babi

RAPPORTS SEXUELS PROTÉGÉS

RAPPORTS SEXUELS PROTÉGÉS

Toujours utiliser un préservatif

Voici ce que vous devez savoir...

Avoir des rapports sexuels est tout aussi naturel que respirer. La seule différence tient à ce que les rapports sexuels doivent toujours être un choix, tandis que l’oxygène est une nécessité vitale. Faire l’amour, s’envoyer en l’air, prendre son pied, coucher, prendre du bon temps, peu importe comment vous les appelez, les rapports sexuels peuvent faire du bien lorsque vous les avez avec la bonne personne. C’est la base. CEPENDANT, pour parler de bonnes pratiques sexuelles, celles-ci doivent être saines.

Choisir d’utiliser un préservatif et bien l’enfiler présentent beaucoup d’avantages. Vous pouvez oublier les préoccupations liées au VIH, aux IST ou aux grossesses non désirées. Dans le feu de l’action, le préservatif n’est pas forcément ce qui vous vient en premier à l’esprit, mais réfléchir par deux fois peut se révéler être la meilleure décision que vous n’ayez jamais prise.

Vous ne pouvez pas connaître le statut d’une personne simplement en la regardant. Bien entendu, vous pouvez penser à première vue que vous n’avez rien à craindre, et pourtant on n’est jamais sûr à 100 %. Le port du préservatif éloigne de vous toutes ces craintes persistantes. Même lorsque tous les deux vous avez eu des résultats négatifs, autant nous faisons confiance aux personnes qui nous entourent, autant nous ne devons jamais prendre de risque lorsqu’il s’agit de notre santé personnelle.

« On est ensemble. C’est cool, il ne pourrait être avec personne d’autre ». Peut-être ! Mais la vie nous réserve des surprises, et en matière de sexe, les surprises dans la chambre sont cool, mais celles de la clinique de santé sexuelle ne le sont certainement pas. Le fait d’avoir des rapports sexuels avec plusieurs personnes signifie que vous ne le faites pas seulement avec votre partenaire, mais aussi avec toutes ses conquêtes également.

Le préservatif est votre seul moyen de protection pendant les rapports sexuels. POINT BARRE.

Cependant, la contraception ne se résume pas au préservatif lorsqu’il s’agit du planning familial... Le domaine de la santé reproductive est plus développé que le tout dernier iPhone. Les DIU (le stérilet), les implants, la pilule et les autres types de contraceptifs féminins peuvent être les meilleurs compagnons de la femme qui ne veut pas avoir de bébé. Les bébés c’est génial ! Personne ne dira le contraire. Toutefois, c’est vous qui devez décider de quand vous voulez avoir un bébé, et cela lorsque vous vous sentez vraiment prête.

Un dispositif intra-utérin (DIU), aussi appelé stérilet, est un petit dispositif en forme de T que l’on introduit dans l’utérus d’une femme. Ça SEMBLE effrayant au premier abord, mais en réalité, c’est tout sauf cela. Ces dispositifs magiques constituent pour les filles l’un des meilleurs moyens de veiller sur leur santé reproductive, et ce, pendant une période de cinq à dix ans ! Le stérilet commence à produire ses effets dès qu’il est introduit. Ce qui est bon à savoir, c’est que vous pouvez le faire retirer à tout moment et ainsi restaurer immédiatement votre aptitude à concevoir. En passant, saviez-vous qu’il peut également servir de moyen de contraception d’urgence jusqu’au cinquième jour après des rapports sexuels non protégés ? La liste est longue !

D’autre part, l’implant est un petit bâtonnet de la taille d’une bûchette d’allumette que l’on insère sous la peau de votre bras, et vous n’avez plus de soucis à vous faire pendant 3 ans. Tout comme le stérilet, vous pouvez vous en débarrasser quand vous le voulez.

La pilule peut également être utilisée par celles qui ne souhaitent pas tomber enceintes. Prenez-en une chaque jour, et ça y est ! Si vous avez eu des rapports sexuels non protégés et que vous avez peur de tomber enceinte, la pilule du lendemain (contraception d’urgence) prise dans les cinq jours peut être un moyen efficace d’éviter une grossesse. CEPENDANT, vous devez quand même faire un test. Ne l’oubliez pas, vous ne devez prendre la pilule du lendemain que chaque fois où vous avez eu des rapports sexuels non protégés. Il vaut donc mieux choisir une méthode de contraception durable pour vous libérer de tout ce stress.

La contraception féminine, c’est génial. Mais elle n’exclut pas l’utilisation du préservatif, car les deux vont de pair. Seul le préservatif (masculin ou féminin) peut prévenir la propagation des IST et du VIH, alors faites attention à vous.

Il existe une multitude de manières de se protéger en matière de sexe. L’un des moyens, pourtant négligé, c’est le dialogue. Faites comprendre à votre partenaire combien avoir des rapports sexuels protégés est important pour vous. S’il est aussi cool que vous le pensez, il le comprendra et y accordera la même importance. Le dialogue est un bon moyen de savoir si l’un et l’autre êtes à l’aise avec ce qui se passe. Ce n’est pas la peine de vous précipiter. Le sexe est une activité à plusieurs paliers. Vous pouvez faire l’amour sans avoir de rapports sexuels.

Related Issues: