Il m'a tapé mais je l'aime...

Actualités

By Bamba Aida Marguerite

19/03/2020

Au début de la relation, il s’est présenté comme le prince charmant. Du jour au lendemain, vous ne pouviez plus envisager la vie sans lui.

Vous avez rhabillé tous vos profils de réseaux sociaux à son effigie et pour le monde, vous êtes le couple parfait. Et puis vint le premier coup.

Il m’a tapé, mais je l’aime. Que faire ? 

Ce jour-là, vous ne vous y attendiez pas du tout. Il a suffi que les tons montent pour que cette douleur fulgurante vous déchire le visage. Le premier coup. Il fait mal, mais surtout il brise le voile ou peut-être pas.

Vous êtes amoureuse. Il se met à genou à vos pieds pour vous supplier de pardonner qu’il ne sait pas ce qui lui est arrivé qu’il regrette. Il ne voulait pas lever la main sur vous. Il balance des excuses (au travail, c’est la folie, en famille il y a des soucis, c’était le mauvais moment…). Il ne le fera plus, il faut y croire.

Vous êtes partagée entre la douleur, l’incompréhension et ce sentiment qui n’est pas mort malgré le coup, l’amour.

À cause d’une petite tape qui certes fait mal, mais ne vous a pas tuée, vous allez quitter une relation que vous avez construite sur une longue période ? Vous allez rejoindre le lot des célibataires sans certitude de trouver mieux et cela parce que vous avez voulu vous défendre ? Quand vous pensez à tout cela, vous balancez plus dans le sens de rester que de prendre vos jambes a votre cou.

Il faut pourtant savoir une chose qui est la suivante : « on peut aimer une personne, mais il faut que l’amour que nous portons à notre personne soit plus fort ».

Donc, quand on reçoit un coup, l’amour qu’on ressent pour lui ne doit pas être une raison de rester parce qu’on s’aime et qu’on ne supporte pas ce qu’on vient de subir.

Il faut penser à soi et partir. Partir parce qu’on s’aime à un point qu’on ne peut supporter le moindre mal qui nous sera fait. Partir avant de découvrir que c’est un cycle et que ce n’était que le début.

Alors, malgré tout l’amour que vous lui portez, quittez-le !



comments (1)

ou pour commenter

marie france taki

Vue que je ne suis pas une fille mazo bien évidemment que je le quitte parce que je n'accepte pas la violence

ou pour commenter