Comment utiliser un autotest ?

Actualités

By Amenan Tanoh

03/11/2021

L’autotest s’adresse en priorité aux personnes qui, pour différentes raisons, ne fréquentent pas les services de conseil et de dépistage.

L’autotest est un dispositif qui permet à une personne de se dépister elle-même grâce à un échantillon de fluide oral (salive ou sang), et dont l’interprétation est faite par cette même personne en privé. Elle peut être assistée par une personne de confiance. L’autotest est un test d’orientation, il ne donne pas de diagnostic définitif. Son résultat, obtenu au bout de 20 minutes, doit être confirmé dans une structure de soins.

Pour rappel, l’autotest s’adresse en priorité aux personnes qui, pour différentes raisons, ne fréquentent pas les services de conseil et de dépistage. Il n’est pas destiné aux personnes déjà déclarées positives au VIH, car dans ce cas le test sera faussement non réactif (faux négatif).

Avant d’utiliser l’autotest, certains principes sont à respecter :

  • Ne pas manger, boire ou utiliser des produits de soins buccaux (comme un rince-bouche, du dentifrice ou des bandes de blanchiment) 30 minutes avant de commencer ce test.
  • Enlever les produits dentaires tels que les prothèses dentaires ou tout autre produit qui couvre vos gencives.
  • Trouver un endroit calme et bien éclairé où on peut être pendant au moins 20 minutes.
  • Utiliser toujours les instructions du kit de test pour vous aider à lire correctement vos résultats.
  • Si on utilise habituellement des lunettes pour lire, on en aura besoin pour passer ce test.
  • Se rassurer d’avoir lu les informations au dos de la boîte extérieure.
  • Se rassurer d’avoir une minuterie, une montre ou quelque chose qui peut permettre le chronométrage de 20 à 40 minutes.

Maintenant que tout est dit, place au test ! Pour l’autotest Oraquick (disponible en Côte d’Ivoire), il faut procéder comme suit :

  • Glisser doucement l’écouvillon de test le long de vos gencives supérieures une fois et vos gencives inférieures une fois.
  • Insérer le tampon de l’écouvillon dans le tube à essai fourni et obtenez vos résultats en seulement 20 minutes.

Cette vidéo pourra vous aider : https://www.youtube.com/watch?v=wryHdQp1zHg

Une fois le test effectué, referez-vous à la notice pour interpréter les résultats.

  • S’il y a deux lignes, une à côté du “C” et une ligne à côté du “T” – même si l’intensité de la ligne est faible – vous pouvez avoir le VIH. Il faut alors confirmer ce résultat dans un centre de santé.
  • S’il y a une ligne à côté du “C” et aucune ligne à côté du “T”, votre résultat est négatif.
  • Si le résultat de l’autotest ne correspond pas aux deux premières et à aucun cas dans la notice d’utilisation du kit, le résultat n’est pas valide. Le test ne peut dès lors pas donner lieu à la moindre conclusion. Dans ce cas, refaire le test avec un nouveau kit tout en respectant toutes les consignes et si besoin, se faire aider par une personne de confiance.

Vous pouvez parler à un spécialiste en ligne ou prendre rendez-vous dans une clinique pour des conseils en santé sexuelle et autres besoins de services. Plus d’infos sur www.ngouan.com.

Ce contenu a été rendu possible grâce au partenariat entre MTV Shuga Babi et PEPFAR, USAID et EpiC.



comments

ou pour commenter